Back to top

Le loup face à l’économie de marché

Le sacrifice de la nature et du loup sur l’autel de l’économie
Moriamé B.

L’homme subit gravement les conséquences des coups qu’il inflige à l’environnement. Pourtant, il ne cesse d’augmenter les dégradations inhérentes à son activité. L’exemple du loup, qui marque son retour en Europe occidentale depuis la fin du XXe siècle, permet de mettre en lumière ce déni de la nature au nom du souci économique. Les principes qui président à l’élimination du prédateur sont dictés par la quête incessante du profit.. Il est temps que tous se préoccupent d’environnement, via l’éducation, l’information et l’engagement citoyen. 
2004
124 p.
ISBN 978-2-930378-18-3
14.00 €