Back to top

Namur, la citadelle hollandaise

Une forteresse mosane de Wellington à Brialmont (1814-1878)
Bragard Ph.,
Bruch V.,
Chainiaux J.,
Douette D.,
François D.,
Furnémont A.,
Marchal J. et
Ravet H.

La citadelle de Namur est en majorité un monument reconstruit à l'époque hollandaise (1816-1825). Elle méritait une synthèse historique qui n'avait jamais été faite. Après 22 ouvrages traitant d'autres facettes historiques de ce monument ou d'événements militaires namurois, les Amis de la citadelle proposent ici une étude réunissant plans, documents d'archives inédits, photographies et commentaires sur la forteresse et ses transformations, de Wellington jusqu'à Brialmont.

La description des éléments fortifiés, des bâtiments militaires, des structures défensives est encadrée par une indispensable mise en contexte : contexte géopolitique d'abord, avec le Congrès de Vienne en 1815 et ses conséquences dans la stratégie défensive du royaume des Pays-Bas où Namur s'intègre. Contexte architectural ensuite, avec un coup d'oeil rapide sur les autres places fortes contemporaines en Belgique et sur la théorie fortificative alors en cours en Europe. Contexte plus technique enfin, avec des encadrés sur la géographie, l'heuristique, les techniques de construction, les acteurs de la reconstruction, les garnisons et leur équipement.

2012
194 p.
ISBN 978-2-87551-033-4
30.00 €