Back to top

Poésie et science(s) chez Saint-John Perse

FELS Laurent

La lecture du Discours Nobel, où Saint-John Perse précise que, chez le savant aussi bien que chez le poète, « l’interrogation est la même qu’ils tiennent sur un même abîme, et seuls leurs modes d’investigation diffèrent », invite à étudier les influences que les savoirs scientifiques ont eues sur son œuvre, ainsi que l’impor-tance du bergsonisme, qui a fortement marqué le poète.

Faisant allusion à Einstein et à la physique quantique, Saint-John Perse a compris que la poésie est science tout comme la science est poésie, à tel point qu’il y a interaction entre la vérité poétique et la vérité scientifique. Si le savant se sert de l’outillage scientifique alors que le poète s’appuie sur son intuition, l’objet de leur quête reste identique.

Le présent ouvrage se propose d’analyser la manière dont les influences du bergsonisme, mais aussi le discours scientifique de l’époque ont nourri l’œuvre de Saint-John Perse, celle-ci se réclamant d’une ouverture cosmique.

Laurent Fels est docteur ès lettres et enseigne la littérature française au Grand-Duché de Luxembourg. Il est chercheur associé au laboratoire Écritures (EA3943) de l’Université de Lorraine. Ses recherches portent essentiellement sur la poésie du XXe siècle. Il est membre de l’Association des Amis de la Fondation Saint-John Perse et du Conseil d’administration de la Fondation Jean Kobs.


 

2016
347 p.
ISBN 978-2-87551-071-6
18.00 €